Les travaux d’électrification

Le Syndicat Départemental d’Energie intervient sur la totalité du territoire des Hautes-Pyrénées pour son compte et au profit des collectivités et de leurs administrés, dans le cadre de ses compétences.

Gestion et suivi des extensions de réseaux

Le S.D.E.65 assure la réalisation des réseaux neufs d’alimentation électrique dans les communes du régime rural d’Electrification (F.A.C.E.), à l’exception des lotissements privés et des Tarifs Verts.
Dans un premier temps une « Fiche annexe à la demande » doit être complétée par le demandeur et adressée par le Maire à Enédis.
Elle a pour but :

  • De vérifier que le réseau existant peut supporter des constructions supplémentaires.
  • De définir s’il y a besoin d’une extension (à la charge de la commune) ou d’un simple branchement (à la charge du demandeur).
  • De réaliser le chiffrage estimatif des travaux, de déterminer la participation communale éventuelle et les délais de réalisation.
  • De permettre au Maire de prendre la décision d’autoriser la construction au vu du coût des travaux pour la commune.
  • De permettre, au service instructeur de l’urbanisme, de vérifier que les conditions d’application des lois d’urbanisme sont respectées et que la commune est informée des travaux annexes qu’elle devra réaliser.

Après accord du conseil municipal sur le projet, le maire en informe le SDE, qui réalise l’étude détaillée et les travaux.
Compte tenu de l’imprévisibilité des extensions de réseaux, le SDE ne peut arrêter ce programme en début d’année, mais au fil du temps

Gestion et suivi des renforcements et sécurisations de réseaux

Le Syndicat Départemental d’Energie assure la maîtrise d’ouvrage et le financement des travaux de renforcement et de sécurisation du réseau de distribution publique nécessités par l’accroissement de la demande ou par l’amélioration de la qualité du service des communes qui relèvent du régime rural de l’électrification.
On parle de renforcement lorsque la qualité du courant distribuée n’est plus conformes aux normes. Il s’agit de résorber les chutes de tension et de réajuster les besoins en puissance.
On parle de sécurisation lorsqu’il s’agit de remplacer les lignes basse tension en fils nus par des lignes en câbles torsadés moins vulnérables aux aléas climatiques afin de réduire le risque de coupure et de microcoupures sur le réseau électrique.
La programmation des travaux se fait en 2 temps :

  • La majeure partie du programme est arrêtée par le bureau du SDE en début d’année, en fonction des besoins exprimés par les communes, de l’état de vétusté du réseau, des aléas climatiques et des mesures de qualité du courant distribué chez les usagers.
  • Une partie du programme est affectée en cours d’année pour pallier aux problèmes urgents survenus en cours d’exercice.

Gestion et suivi des effacements de réseaux

Pour améliorer l’aménagement paysager des communes, le S.D.E.65 assure l’effacement des réseaux des communes du régime rural et, dans le cadre de l’article 8 du cahier des charges de concession, d’une partie de l’effacement des réseaux des communes du régime urbain. En rendant les réseaux électriques, d’éclairage public et de télécommunication plus discrets, on les protège également des intempéries.
Le programme des travaux est établi en début d’année par le bureau du SDE en fonction des besoins des communes et de critères techniques et géographiques d’attribution de ce programme.